Entreprise

Test AMD EPYC 9754S – Un processeur doté d'un ensemble de compétences très particulier

L'AMD EPYC 9754S est conçu pour les charges de travail HPC avec SMT désactivé, fournissant 128 cœurs et 128 threads avec un TDP par défaut de 360 ​​W.

L'année dernière, AMD a élargi sa gamme de processeurs pour serveurs avec l'EPYC de 4e génération. Alors que l'EPYC 128 à 256 cœurs et 9754 threads occupe la première place, juste en dessous de la matrice SKU se trouve l'AMD EPYC 9754S. La différence entre les deux puces est simple mais dramatique. Le 9754S a le multithreading simultané (SMT) désactivé. Cela signifie que le 9754S offre les mêmes 128 cœurs que le 9754, mais avec SMT désactivé, seulement 128 threads, contre 256. Ce changement entraîne une belle réduction pour les clients désactivant déjà SMT.

Modèle noyau Nombre maximum de fils TDP par défaut Fréq. (GHz) Boost Fréq. (GHz) Cache L3 (Mo)
9754 128 256 360W 2.25 3.10 256
9754S 128 128 360W 2.25 3.10 256
9734 112 224 320W 2.2 3.0 256

Qu'est-ce qu'AMD SMT et pourquoi le 9754S existe-t-il ?

Avec SMT, un seul cœur de processeur EPYC peut traiter deux threads simultanément, ce qui peut conduire à une utilisation plus efficace des ressources du processeur. Lorsqu'un thread attend que les données soient chargées depuis la mémoire ou est inactif, l'autre thread peut exécuter des instructions. Cela signifie que le cœur passe moins de temps inactif, ce qui améliore potentiellement les performances. Cela est particulièrement vrai dans des cas d'utilisation tels que la virtualisation et le rendu.

La désactivation de SMT peut permettre aux fabricants de commercialiser ces puces en tant que produits de niveau inférieur, garantissant qu'elles répondent toujours à des critères de performances et de stabilité spécifiques. Les processeurs avec SMT désactivé peuvent être influencés par les processus de regroupement, les stratégies de segmentation du marché et le désir de répondre à des besoins spécifiques de performances ou d'efficacité, démontrant l'approche nuancée adoptée par les fabricants en matière de planification et de positionnement des produits.

Cela dit, toutes les charges de travail ne bénéficient pas du SMT et il arrive souvent que le SMT soit désactivé dans le BIOS sur un serveur AMD. Bien que cela puisse être un ajustement efficace, cela soulève un autre point important. La puce 9754S avec SMT désactivé est un peu moins chère que la 9754. Dans les deux cas, les applications monothread, les charges de travail informatiques et tous les cas d'utilisation dans lesquels la latence du processeur est d'une importance cruciale peuvent bénéficier de la désactivation de SMT.

Performances AMD EPYC 9754S et EPYC 9754

Nous souhaitons effectuer deux de nos tests réguliers, y-cruncher et Cinebench 2024, et voir quelles différences de performances nous obtenons avec et sans SMT. Nous avons comparé le 9754S et le 9754 tout en exécutant le 9754 avec SMT activé et désactivé pour voir quels avantages le 9754S présente sans SMT.

Plateforme de test et spécifications :

Cinebench 2024

Le premier est Cinebench 2024, avec SMT activé sur notre modèle non S. Ici, nous pouvons voir que nous sommes dans des différences de variation d’une séquence à l’autre.

Processeur Cinebench 2024 2x EPYC9754S 2x EPYC9754
Processeur multicœur 2,682 2,587
Processeur monocœur 68 69
Rapport PM 39.19x 37.64x

y-cruncher a été spécifiquement sélectionné en raison de l'architecture du programme, positionné comme un test complet du système. En effectuant un calcul Pi aussi important que possible dans la mémoire système, nous avons cherché à prouver notre intuition de longue date, selon laquelle SMT peut avoir un impact négatif sur les charges de travail liées au processeur et à la mémoire. Jetons d’abord un coup d’œil aux résultats avant de plonger dans ce que tout cela signifie.

y-cruncher 0.8.3

y-cruncher 0.8.3 Temps de calcul total en secondes
(plus bas c'est mieux)
2x EPYC9754S 2x EPYC 9754 (SMT désactivé) 2x EPYC 9754 (SMT activé) 9754 SMT désactivé Augmentation des performances
1 milliards 13.481 13.546 14.139 4.65%
2.5 milliards 23.818 24.144 28.111 15.27%
5 milliards 40.760 40.797 49.271 17.27%
10 milliards 77.409 77.959 95.420 18.88%
25 milliards 203.303 202.124 233.629 12.98%
50 milliards 475.557 476.949 520.349 8.61%
100 milliards 1,248.458 1,251.36 1,242.419 -0.49%

y-cruncher 0.8.4

y-cruncher 0.8.4 Temps de calcul total en secondes
(plus bas c'est mieux)
2x EPYC9754S 2x EPYC 9754 (SMT désactivé) 2x EPYC 9754 (SMT activé) 9754 SMT désactivé Augmentation des performances
1 milliards 13.480 13.56 14.573 7.50%
2.5 milliards 23.680 23.501 28.649 17.34%
5 milliards 40.819 40.547 50.082 18.50%
10 milliards 78.523 77.466 93.842 16.32%
25 milliards 206.399 206.078 236.070 12.57%
50 milliards 483.797 482.79 521.867 7.29%
100 milliards 1,269.484 1,266.83 1,253.446 -1.28%

L'analyse des résultats

En plongeant dans les subtilités d'AMD SMT, il existe un dialogue passionnant au sein de la communauté technologique sur ses implications sur les performances du système. À la base, SMT semble être un choix simple pour ceux qui recherchent des performances améliorées. La théorie est la suivante : si l'activation de SMT peut conduire à une mise à l'échelle idéale, alors pourquoi ne pas l'adopter comme un choix architectural bénéfique ?

La relation entre l’efficacité SMT et l’architecture de base n’est pas noire ou blanche. Une mise à l’échelle médiocre du SMT n’indique pas nécessairement un défaut dans sa mise en œuvre. En fait, cela pourrait faire allusion à une conception de base robuste qui ne laisse guère de place au SMT pour faire une différence notable. Ce paradoxe met en lumière un point crucial du secteur : les fabricants de processeurs ne peuvent pas revendiquer un avantage unique avec le SMT ou des technologies similaires. Ils reconnaissent que même si le SMT peut générer des performances supplémentaires dans certains cas d'utilisation, il n'est pas sans inconvénients dans d'autres scénarios.

À travers le prisme du calcul haute performance et des tâches de calcul intensif, les limites du SMT deviennent plus évidentes. Même si l’idée de doubler le nombre de threads par cœur peut sembler prometteuse, la réalité n’est pas comparable à un doublement du nombre de cœurs. Dans des cas extrêmes, cela peut entraîner une baisse des performances lorsque les threads se disputent les ressources du cache. Néanmoins, pour la majorité des applications multithread, en particulier celles dépourvues de concurrence en matière de cache, SMT améliore les performances, en particulier dans les tâches qui peuvent exploiter pleinement son potentiel.

Réflexions de clôture

AMD SMT est incroyablement utile pour une grande variété de charges de travail courantes dans l'entreprise. Mais toutes les charges de travail n’ont pas besoin ou ne bénéficient pas du SMT. Grâce à nos tests, nous avons montré comment AMD est capable de tirer parti des variations de fabrication pour proposer un produit solide doté d'une proposition de valeur unique. Les organisations qui conçoivent des plates-formes pour des types spécifiques de charges de travail nécessitant un cœur pur sans SMT peuvent économiser un peu d'argent en achetant l'AMD EPYC 9754S, dont le SMT est définitivement désactivé en usine.

Page produit AMD

S'engager avec StorageReview

Newsletter |  YouTube | Podcast iTunes/Spotify | Instagram | Twitter | TikTok | Flux RSS

Jordan Ranous

spécialiste de l'IA ; vous naviguant dans le monde de l'IA d'entreprise. Rédacteur et analyste pour Storage Review, issu d'une formation en Financial Big Data Analytics, Datacenter Ops/DevOps et CX Analytics. Pilote, astrophotographe, gourou de la bande LTO et passionné de batterie/solaire.

Derniers Articles

Examen du SSD HP FX700

Le SSD HP FX700 Gen4 NVMe tente de trouver un équilibre entre coût et performances mais rate finalement la cible.…

Il y a 3 jours

CoolIT Direct Liquid Cooling – Efficacité transparente pour les serveurs refroidis par liquide

CoolIT propose des plaques froides, des collecteurs et des unités de distribution de refroidissement conçus pour aider les entreprises à adopter le refroidissement liquide pour les serveurs gourmands en énergie. (plus…)

Il y a 6 jours

Test du SSD Corsair MP700 PRO SE Gen5 (4 To)

Le Corsair MP700 PRO SE est une actualisation du MP700 PRO, avec quelques ajustements qui lui confèrent des performances significatives…

Il y a 1 semaine

Comment ça marche : Assistant d'importation Proxmox Outil de migration VMware

L'assistant d'importation Proxmox est une nouvelle façon de migrer des machines virtuelles d'ESXi vers Proxmox, offrant aux utilisateurs une…

il y a 2 semaines

Examen du serveur Supermicro AS-1115SV-WTNRT (AMD EPYC 8004)

Le Supermicro AS-1115SV-WTNRT est équipé de processeurs AMD EPYC 8804 qui offrent jusqu'à 64 cœurs avec un TDP efficace de 200 W. (plus…)

il y a 2 semaines

Examen du Graid SupremeRAID SR-1001

Le Graid SupremeRAID SR-1001 est un excellent choix pour ceux qui cherchent à équilibrer coût et performances dans un petit RAID NVMe…

il y a 2 semaines