Home Entreprise Rapport sur les performances du serveur Inspur NF5280M6 avec les SSD NS8500 G2

Rapport sur les performances du serveur Inspur NF5280M6 avec les SSD NS8500 G2

Inspur a lancé la deuxième génération de son disque SSD, le NS8500, une architecture de contrôleur d'entreprise basée sur PCIe Gen4 x4, utilisant la technologie 112L 3D eTLC NAND. Le SSD Inspur NS8500 G2 prend en charge NVMe 1.4 et est conçu pour les applications à lecture intensive.

Inspur a lancé la deuxième génération de son disque SSD, le NS8500, une architecture de contrôleur d'entreprise basée sur PCIe Gen4 x4, utilisant la technologie 112L 3D eTLC NAND. Le SSD Inspur NS8500 G2 prend en charge NVMe 1.4 et est conçu pour les applications à lecture intensive.

Inspur NS8500 G2

Les principaux avantages du SSD Inspur NS8500 G2

Le SSD Inspur SSD NS8500 G2 utilise une architecture de micrologiciel auto-développée et offre une fiabilité, une stabilité et une disponibilité élevées. Leur objectif est de fournir un OPS en lecture-écriture à haute vitesse et stable et une bande passante à une latence extrêmement faible.

Selon la société, les performances du contrôleur de deuxième génération sont améliorées de 100 % par rapport au contrôleur de première génération. Le micrologiciel Inspur est également développé en interne et a une conception de consommation d'énergie à plusieurs niveaux. Le contrôle de ces composants clés donne à Inspur la possibilité de contrôler tous les aspects de la performance. Cela conduit à une bande passante en lecture allant jusqu'à 7 Go/s et en écriture jusqu'à 5 Go/s. De plus, les spécifications du lecteur revendiquent des IOPS en lecture/écriture aléatoires 4K pour plus de 99 % et une faible latence de 75/10 μs.

Le MTBF réel est de plus de 2.6 millions d'heures et est encore amélioré avec un mécanisme de tolérance et de correction d'erreurs fort, une protection des données de bout en bout du chemin complet, un RAID avec bande variable, une coopération logicielle et matérielle pour la protection contre les coupures de courant, et d'autres fonctionnalités . Les capacités de protection des données offrent sécurité et fiabilité à partir de plusieurs niveaux et de la tridimensionnalité.

Le NS8500 G2 améliore également considérablement le NAND Flash P/E (cycle de programmation/effacement), prolongeant ainsi la durée de vie opérationnelle. La durée de vie des SSD varie de 4.36 PBW à une capacité de 1.92 To à 17.36 PBW à une capacité de 7.68 To, offrant une durée de vie DWPD de 5 ans.

Notre Chaîne Youtube StorageReview a une vidéo rapide de la 12 unités Inspur SSD NS8500 G2 nous avons reçu en interne.

Spécifications du SSD NS8500 G2

Facteur de forme 2.5" U.2
Interface hôte PCIe 4.0 x4
Nand flash 112L eTLC 3D NAND
Performances et capacité Compétences 1.92TB 3.84TB 7.68TB
Lecture séquentielle (Mo / s) 7000MB / s 7000MB / s 7000MB / s
Écriture séquentielle (Mo / s) 2625MB / s 4500MB / s 5000MB / s
IOPS en lecture aléatoire 4k 1450K 1450K 1600K
IOPS en écriture aléatoire 4k 126K 200K 210K
Latence de lecture/écriture 11us 11us 11us
PBW 4.34PB 8.68PB 17.36PB
MTBF 2,600,000 heures
Rétention des données 3 mois à 40°C
Opération Temp 0 ° C - 70 ° C
Température de stockage -40 ° C - 85 ° C
Système d'exploitation Centos, Ubuntu, Windows, VMware, Red Hat, SUSE, Oracle Linux
Prise en charge de la plate-forme serveur NF5180M5, NF5280M5
Certification du produit Certification de compatibilité des cartes RAID FCC/UL/CB/UNH-IOLCE/REACH/RoHS/VROC/Broadcom

Serveur Inspur NF5280M6

Le serveur utilisé pour cet examen était l'Inspur NF5280M6 avec 1 To (32 x 32 Go) de mémoire DDR4 et 2 processeurs Intel Platinum 8360Y.

Le serveur NF5280M6 est disponible dans une large gamme de configurations de stockage, y compris la prise en charge des lecteurs LFF et SFF. Les points forts incluent 12 options de lecteur 3.5″ ou 25 options de lecteur 2.5″ à l'avant, les interfaces réseau OCP 3.0 et 10/25/40/100/200G, jusqu'à 11 emplacements PCIe et 2 emplacements arrière SATA m.2/E1.S.

L'arrière et l'intérieur peuvent également être équipés de baies de stockage, ce qui en fait un serveur très polyvalent pour les charges de travail intensives en E/S ou en stockage.

Spécifications du serveur Inspur NF5280M6

Les spécifications détaillées du serveur Inspur NF5280M6 apparaissent ci-dessous :

Composantes Description
Facteur de forme rack 2U
Processeur Prise en charge des processeurs évolutifs Intel® Xeon® 1/2 * 3e génération
Max. cœur du processeur : jusqu'à 40 cœurs (fréq. 2.3 GHz)
Max. fréquence du processeur : 3.6 GHz (4 cœurs)
3 * UPI et chacun prend en charge 11.2 GT/s
TDP : jusqu'à 270 W
Chipset Intel® C621A
Mémoire Jusqu'à 32 * DIMM (8 canaux/CPU, chaque canal prend en charge 2 DIMM) :
Chaque processeur prend en charge jusqu'à 16 * DIMM, le double processeur prend en charge 32 * DIMM (jusqu'à 3200MT)
Prise en charge des modules RDIMM et BPS
Schémas de protection de la mémoire : ECC ; Mise en miroir de la mémoire ; Protection au niveau de la mémoire
Stockage Avant:
24 disques SSD SATA/SAS/NVMe de 2.5 pouces (remplaçables à chaud)
25 * SSD SATA/SAS 2.5 pouces (remplaçables à chaud)
12 * SSD SATA/SAS/NVMe 2.5 pouces/3.5 pouces (remplaçables à chaud)
Arrière:
4 disques SSD SATA/SAS/NVMe de 2.5 pouces (remplaçables à chaud)
4 * SSD SATA/SAS 3.5 pouces (remplaçables à chaud)
10 * SSD SATA/SAS 2.5 pouces (remplaçables à chaud)
    (Facultatif) 2 * SATA M.2 ou E1.S
Interne:
    4 * SSD SATA/SAS de 3.5 pouces
max. 2 * cartes TF (1 * BIOS; 1 * BMC)
contrôleur de stockage Contrôleur RAID, contrôleur SAS
Le PCH intégré prend en charge 14 * interfaces SATA.
Contrôleur Intel® NVMe intégré, clé RAID NVMe (en option)
Réseau 1 * OCP3.0 (en option), 10/25/40/100/200G
2 * ports Ethernet 10G intégrés
Standard NICs: 1/10/25/40/100G
Emplacement évolutif d'E/S Jusqu'à 11 * emplacements PCIe
4 * GPU DW ou 8 * GPU SW
1 * carte réseau OCP3.0 x16
1 * carte RAID Mezz
Interfaces 2 * USB3.0 arrière, 1 * USB3.0 avant, 1 * USB2.0 avant
1 * VGA avant
1 * VGA arrière
Système Fan 4 * ventilateurs de redondance N + 1 remplaçables à chaud
PSU Prenant en charge 2 * 550W/800W/1300W/1600W/2000W CRPS PSU,
Redondance 1+1
La gestion du système 1 * port série indépendant 1000 Mbps intégré pour la gestion à distance IPMI
OS Serveur Microsoft Windows, Red Hat Enterprise Linux, SUSE Linux Enterprise Server, CentOS, etc.
Dimension avec oreilles de montage : 478.8 mm (18.9 pouces) x 87 mm (3.5 pouces) x 811.7 mm (32 pouces)
(L x H x P) Sans oreilles de montage : 435 mm (17.2 pouces) x 87 mm (3.5 pouces) x 780 mm (30.7 pouces)
Poids <37.5 kg (82.7 lb) à la configuration la plus élevée.
Veuillez vous référer au livre blanc technique pour plus de détails.
Température de fonctionnement 5 ℃ ~ 45 ℃ (41 ℉ ~ 113 ℉)
Veuillez vous référer au livre blanc technique pour plus de détails.

Configuration des tests

StorageReview a mis 12 de ces nouveaux SSD, configurés en tant que JBOD, à l'épreuve pour démontrer la charge de travail qu'une organisation peut accomplir avec ceux-ci dans sa configuration.

Analyse de la charge de travail VDBench

Lorsqu'il s'agit de comparer les périphériques de stockage, les tests d'application sont les meilleurs et les tests synthétiques viennent en deuxième position. Bien qu'ils ne soient pas une représentation parfaite des charges de travail réelles, les tests synthétiques aident à référencer les périphériques de stockage avec un facteur de répétabilité qui facilite la comparaison de pommes à pommes entre des solutions concurrentes.

Ces charges de travail offrent une gamme de profils de test différents allant des tests « aux quatre coins », des tests de taille de transfert de base de données communs, ainsi que des captures de traces à partir de différents environnements VDI. Tous ces tests exploitent le générateur de charge de travail VDBench commun, avec un moteur de script pour automatiser et capturer les résultats sur un grand cluster de test de calcul. Cela nous permet de répéter les mêmes charges de travail sur une large gamme de périphériques de stockage, y compris les baies flash et les périphériques de stockage individuels.

Profils:

  • Lecture séquentielle 64K : 100 % de lecture, 32 threads, 0-120 % d'iorate
  • Écriture séquentielle 64K : 100 % d'écriture, 16 threads, 0-120 % d'iorate
  • Lecture aléatoire 4K : 100 % de lecture, 128 threads, 0-120 % d'iorate
  • Écriture aléatoire 4K : 100 % d'écriture, 128 threads, 0-120 % de vitesse
  • 4k mixte : 70 % de lecture, 30 % d'écriture, 128 threads, 0-120 % d'iorate
  • 4k mixte : 90 % de lecture, 10 % d'écriture, 128 threads, 0-120 % d'iorate
  • Base de données synthétique : SQL et Oracle
  • Traces de clone complet et de clone lié VDI

Débit séquentiel d'E/S

Les lectures et écritures séquentielles de 64k montrent de très bons chiffres. Les 12 disques NS8500 G2 ont atteint plus de 61.6 Go/s avec une latence d'environ 384 µs sur 64 XNUMX lectures séquentielles, offrant une immense quantité de bande passante pour les applications riches en données.

NS8500 G2 64k SeqLire

Les SSD Inspur NS8500 G2 ont atteint une latence de 226 µs à 35.1 Go/s sur la charge de travail d'écriture séquentielle, cependant, notez qu'à 32 Go/s, la latence était très faible de 57 µs.

NS8500 G2 64k écriture séquentielle

Performances d'E/S aléatoires

Ensuite, nous avons effectué les tests d'E/S aléatoires à la taille d'E/S de 4k. Le taux de lecture aléatoire maximal atteint par les 12 SSD NS8500 G2 était supérieur à 8.14 millions d'IOPS avec une latence légèrement inférieure à 165 µs.

NS8500 G2 RndRead-4k IOPS

Lors des tests d'écriture aléatoire 4k, les 12 SSD ont atteint un peu moins de 200 µs à un taux d'écriture de plus de 5.22 millions d'IOPS. À environ 4.8 millions d'IOPS, les 12 disques avaient toujours une très faible latence d'un peu moins de 75 µs.

NS8500 G2 RndWrite-4k IOPS

Dans les tests de charge de travail d'E/S mixtes, avec une charge de travail de 70 % en lecture et 30 % en écriture, les 12 SSD Inspur NS8500 G2 ont atteint une faible latence de 128 µs à 5.7 millions d'IOPS.

NS8500 G2 4k Mixte 70-30 4k

En augmentant le pourcentage de lecture à 90 % et en abaissant l'écriture à 10 %, ces 12 SSD avaient une latence de 123 µs à 5.91 M IOPS.

NS8500 G2 4k Mixte 90-10 4k

Performances de la base de données synthétique

Lors de nos tests de base de données synthétiques, nous avons atteint des IOPS élevés tout en maintenant une faible latence. Les 12 disques Inspur NS8500 G2 ont atteint une latence de 113 µs à 3.3 millions d'IOPS dans les tests de charge de travail SQL.

Charge de travail SQL NS8500 G2

En ajoutant des opérations d'écriture pour le test SQL 90-10, les 12 SSD NS8500 G2 ont conservé la latence ultra-faible, atteignant 114 µs à 3.22 M IOPS.

NS8500 G2 SQL90-10

Cette performance a été assez bien maintenue dans les tests SQL 80-20, atteignant une latence d'un peu moins de 116 µs à 3.21 M IOPS avec un pourcentage d'écriture encore plus élevé.

NS8500 G2 SQL-80-20

Lors des tests Oracle Workload, les 12 SSD ont fonctionné avec une latence de 119 µs à un peu plus de 3.04 millions d'IOPS.

Charge de travail Oracle NS8500 G2

L'ajout d'opérations d'écriture dans les tests Oracle 90-10 s'est traduit par un débit d'opération inférieur, avec 103 µs à un peu moins de 2.44 millions d'IOPS.

NS8500 G2Oracle 90-10

En ajoutant plus d'opérations d'écriture dans les tests Oracle 80-20, les 12 SSD ont fonctionné à environ 2.49 millions d'IOPS et y sont parvenus avec une latence de 101 µs.

NS8500 G2 Oracle-80-20

Tests de performances VDI

Notre dernière série de tests comprend les suites de test VDI Full Clone (FC) et Linked Clone (LC).

Dans les tests Full Clone, ce graphique montre les 150 µs à 2.4 M IOPS dans notre test de démarrage.

IOPS de démarrage VDI-FC

Pour les tests de connexion initiale Full Clone, les 12 SSD NS8500 G2 ont atteint une latence de 163 µs à 1.82 M IOPS.

VDI-FC-Init-Login IOPS

Pour les tests Full Clone Monday Login, les performances ont montré une latence de 140 µs à 1.08 M ​​IOPS.

VDI-FC-Lundi-Connexion IOPS

Les tests de clone lié sont les suivants, et les 12 SSD Inspur NS8500 G2 ont atteint 176 µs à 903 XNUMX IOPS pour le test de démarrage de clone lié.

IOPS de démarrage VDI-LC

Dans le test de connexion initiale de clone lié, les 12 SSD ont culminé à une latence de 136 µs à 615 XNUMX IOPS.

VDI-LC-Init-Connexion IOPS

Lors de nos tests de connexion du lundi au clone lié, les 12 SSD Inspur avaient une latence de 175 µs à 847 XNUMX IOPS.

VDI-LC-Lundi-Connexion IOPS

Conclusion

Les SSD NS8500 G2 offrent des performances très élevées, permettant une offre de stockage et de calcul intégrée verticalement bien adaptée d'Inspur. Leur combinaison avec le serveur Inspur NS5280M6 offre d'excellentes performances pour une large gamme d'applications, où le serveur lui-même est très polyvalent dans le nombre de configurations dans lesquelles il peut être acheté. Bien que nous ayons exploité le modèle avec 12 baies LFF, les utilisateurs peuvent également opter pour options SFF très denses.

En ce qui concerne les performances, le groupe de 12 SSD Inspur NS8500 G2 offrait un certain nombre de points forts dans nos charges de travail VDBench synthétiques. En ce qui concerne les performances séquentielles des grands blocs, nous avons mesuré plus de 61.6 Go/s en lecture et 35.1 Go/s en écriture dans nos tests 64K. En petits blocs aléatoires, les SSD offraient plus de 8 millions d'IOPS en lecture aléatoire 4K et 4.8 millions d'IOPS en écriture. Dans notre charge de travail SQL Server, les SSD NS8500 G2 sont arrivés avec 3.3 millions d'IOPS à 113 µs de latence. Nous avons également constaté de solides performances VDI, mises en évidence par 2.4 millions d'IOPS dans notre charge de travail de démarrage VDI.

Selon Gartner, Inspur est le deuxième fournisseur de serveurs au monde. C'est impressionnant, leur croissance dans les serveurs est en grande partie due à leur vaste gamme d'options, répondant à des besoins allant de la périphérie 5G à l'entreprise et à l'OCP. Nous avons récemment vu cette gamme en personne, allant de leur très dense Solution E1.S chez OCP à leur aussi dense Plate-forme HDD M6 qui écrase 26 disques durs en 2U dans notre laboratoire. Ce n'est pas seulement la gamme d'options, Inspur a bien fait d'expédier des produits au cours des dernières années avec une chaîne d'approvisionnement solide.

Inspur étend l'empreinte de son centre de données en proposant ses propres SSD. Il s'agit d'une étape importante pour l'entreprise, car elle peut désormais offrir une solution plus intégrée verticalement à ses clients. Comme nous l'avons vu dans ce rapport, les disques fonctionnent également très bien, ce qui devrait leur donner une histoire différenciée car aucun autre fournisseur de serveurs ne fait la même chose à grande échelle. Alors que l'industrie commence à adopter les derniers facteurs de forme EDSFF, cela devrait être une période passionnante pour Inspur de continuer à innover dans l'ensemble de son portefeuille.

Solutions de stockage Inspur

Inspur a parrainé ce rapport. Tous les points de vue et opinions exprimés dans ce rapport sont basés sur notre vision impartiale du ou des produits à l'étude.

S'engager avec StorageReview

Newsletter |  YouTube | Podcast iTunes/Spotify | Instagram | Twitter | Facebook | TikTok | Flux RSS